Accueil » Actualité » Quelles sont les prothèses dentaires non remboursées par la sécurité sociale ?
Prothèse dentaire

Quelles sont les prothèses dentaires non remboursées par la sécurité sociale ?

La prothèse dentaire: qu’est-ce c’est?

La prothèse dentaire est une dent artificielle ou un dispositif dentaire permettant de remplacer une ou plusieurs dents.

On distingue la prothèse dentaire amovible de la prothèse dentaire fixe qui peut, elle, être adaptée selon votre cas.

Les modalités de remboursement des prothèses dentaires

Les prothèses dentaires prises en charge

Chaque année, des millions de prothèses dentaires sont posées partout en France mais leur coût est conséquent et elles ne sont pas toujours prises en charge. Les prothèses dentaires qui peuvent être financées par l’aide publique figurent parmi la liste des actes et prestations remboursables.

Lorsque les prothèses dentaires sont prises en charge, elles sont remboursées à 70 % sur la base du « tarif sécu ». Néanmoins ce tarif ne correspond pas nécessairement à celui appliqué par les chirurgiens-dentistes qui sont libres de fixer le prix des prothèses dentaires.

Les prothèses dentaires pas ou partiellement remboursables

Par ailleurs, il existe des prothèses dentaires qui ne sont pas ou partiellement remboursables. C’est notamment le cas de la couronne dentaire bénéficie parfois seulement d’un remboursement partiel par la sécurité sociale. En effet, dans la plupart des cas la prise en charge de la pose de prothèses dentaires dépend de leur emplacement, du type de prothèse et de ses matériaux. Ainsi, les couronnes métalliques sont généralement entièrement prises en charge tandis que les couronnes en céramique peuvent bénéficier d’un remboursement partiel en fonction de leur emplacement.

Notez que si vous bénéficiez du remboursement de votre assurance maladie pour la pose d’une prothèse dentaire, solliciter une mutuelle peut vous permettre d’obtenir un remboursement complémentaire.

De nombreuses mutuelles proposent une couverture dentaire prenant en charge la pose d’implants . La plupart fonctionnent sur la base d’un forfait annuel tandis que d’autres préfèrent couvrir un pourcentage de remboursement par rapport au tarif de convention de la sécurité sociale. Plus rarement, il arrive que les mutuelles proposent une application de ces deux formules.

En cela, il est fortement recommandé de comparer les mutuelles et les taux de remboursement qu’elles proposent par rapport à votre cas.

Qu’attendez-vous?

Dès lors, il ne vous reste plus qu’à demander un devis à votre praticien pour la pose de votre prothèse dentaire et à suivre toutes les démarches étayées ci-dessus pour une prise en charge optimale!