Accueil » Actualité » Quand et quoi manger après extraction dentaire ?
extraction de dents

Quand et quoi manger après extraction dentaire ?

Parfois, lorsqu’une dent se montre trop détériorée, la seule solution est l’extraction dentaire. Cet acte médical se fait sous anesthésie locale et il est tout à fait normal de ressentir de la douleur et de l’inconfort lorsque le site d’extraction n’est plus sous l’effet du produit anesthésiant après cet acte chirurgical. Une question se pose alors: qu’est-il possible de manger après une extraction dentaire ?

Attendre un peu

Tout d’abord, il faut attendre que la sensation d’engourdissement qui est due à l’anesthésie s’estompe complètement, avant de songer à boire des liquides ou manger. En effet, sous l’effet du médicament visant à endormir la gencive, il peut arriver de se mordre à l’intérieur de la bouche sans s’en rendre compte ce qui s’avère dangereux. Pas de panique, cet état ne dure que quelques heures tout au plus et se dissipe très vite. Une fois que le site d’extraction se réveille, cela peut être douloureux. Il est alors conseillé de manger des aliments liquides (jamais à la paille cependant, cela étant néfaste pour la cicatrisation) ou mous, et de consommer ces derniers froids. De la purée de légumes, des yaourts, compotes, bananes écrasées à la fourchette, soupes tièdes ou encore des jus de fruits ou de légumes frais, sont des exemples d’aliments conseillés après une extraction dentaire. Ceux-ci doivent être consommés froids ou tièdes de préférence, le chaud étant néfaste après une telle opération chirurgicale au niveau de la bouche.

Ce qu’il faut éviter

Il faut proscrire tout ce qui contient un taux élevé de sucre, comme les pâtisseries ou les bonbons, les sodas, et bien sûr tout ce qui contient de l’alcool. Les aliments solides ou difficiles à mâcher sont également à éviter (amandes, nougat par exemple).

Il est bien sûr déconseillé de fumer, afin de guérir au plus vite. Il faut savoir que la cigarette peut, en plus de nuire à la bonne cicatrisation des plaies quelles qu’elles soient, et surtout buccales, causer une sensation douloureuse au niveau de la bouche, elle est donc à proscrire totalement de préférence.