Pourquoi faire réaliser un protège dents quand on grince des dents ?

Le fait de grincer des dents, le bruxisme, est souvent un acte involontaire. L’origine de ce trouble est souvent nerveuse. En effet, à cause du stress ou par habitude, le cerveau va stimuler plus qu’il ne le faut les muscles de la mâchoire. Soit celle-ci va se serrer trop fort, il s’agit de bruxisme statique, soit elle va bouger sur les côtés ou en avant et en arrière, il s’agit alors de bruxisme dynamique. Dans les deux cas, pour éviter d’engendrer des problèmes, il faut faire réaliser un protège dents.

Le risque d’érosion

Grincer des dents peut d’abord créer de l’érosion. En effet, à cause des mouvements et de la pression exercés par la mâchoire, l’émail ainsi que la dentine de vos dents risquent d’être abrasées puis fragilisées. Elles risquent même de se casser ou d’être limées. Si ce n’est a priori pas grave ou douloureux, cela risque d’engendrer des problèmes plus tard.

Le risque d’hypersensibilité

A cause des mouvements et de la pression exercés en grinçant des dents, votre dentition risque d’être beaucoup plus sensible au froid et au chaud. En effet, à force de grincer, les couches protectrices des dents sont trop rapidement usées. Vous risquez donc de souffrir en mangeant des plats trop chauds ou en buvant de l’eau trop froide.

Des risques pathologiques plus graves

Si ces deux risques précédents sont plus gênants que grave, le fait de grincer peut engendrer de graves problèmes. C’est pour ces raisons qu’un protège-dents est absolument nécessaire.

Le fait de porter un protège-dents peut vous éviter l’inflammation des gencives. A cause des mouvements et de la pression des dents, les gencives sont plus exposées aux bactéries.
Si elles s’inflamment, elles peuvent d’ailleurs provoquer une nécrose de la pulpe dentaire. Si la dent n’est plus bien protégée, elle risque de mourir. Une nécrose dentaire est un problème très douloureux qui peut s’aggraver s’il n’est pas pris à temps.