L’utilisation d’une gouttière est-elle efficace contre le grincement des dents ? 

Scientifiquement appelé le bruxisme, le fait de grincer des dents est dû à des causes multifactorielles, ce qui le rend difficile à traiter. La solution la plus efficace est-elle la gouttière ? Nous répondons à vos questions dans cet article.

Qu’est-ce que le bruxisme ? Causes et conséquences

Derrière ce nom technique de bruxisme se cache le simple fait de grincer des dents. Il peut survenir en journée, de manière plus ou moins consciente, mais se produit majoritairement la nuit. Alors que les mâchoires d’une personne normale son serrées en moyenne entre 10 à 15 minutes par jour de manière cumulée, celles d’une personne atteinte de bruxisme peut être serrée plusieurs heures par jours.

Longtemps attribué à une mauvaise position des mâchoires, les experts se sont rendu compte que les causes du bruxisme seraient en fait plutôt lié au système nerveux central, c’est-à-dire à la gestion du stress.

A terme, le grincement de dents peut provoquer des douleurs articulaires au niveau des extrémités des mâchoires, mais aussi des maux de têtes allant jusqu’aux migraines, voire des acouphènes, ces bourdonnements d’oreille assez dérangeants. Mais surtout, elle use la dentition, jusqu’à la faire disparaître dans les cas les plus sévères.

Les solutions contre le grincement de dents : la gouttière est-elle efficace ?

Même si malheureusement, il n’existe aujourd’hui aucun remède permettant de corriger complètement le bruxisme, c’est-à-dire de stopper le grincement de dents de manière définitive, il existe tout de même des solutions pour réduire ses conséquences sur notre santé générale.

Bien qu’elle ne corrige pas le bruxisme en profondeur, la gouttière dentaire, aussi appelée gouttière occlusale, permet de limier toutes les conséquences de cette pathologie au niveau de la dentition : les dents ne s’usent plus et la personne affectée peut alors garder un sourire intact. En revanche, les mâchoires continueront d’être sous pression, et les risques de maux de tête et d’acouphènes restent inchangées. Elle reste toute fois le meilleur moyen de protéger sa dentition des conséquences du grincement de dents.