Accueil » Actualité » Peut-il y avoir un lien entre douleur musculaire et douleur dentaire ?
douleur musculaire et dentaire

Peut-il y avoir un lien entre douleur musculaire et douleur dentaire ?

Vous souffrez depuis quelque temps de douleur ou de fatigue musculaire inexpliquée et votre médecin ne sait plus quoi faire pour vous soulager ? Ou à l’inverse des douleurs dentaires vous assaillent alors que vous n’avez ni carie ni infection dentaire ? Eh bien, vous serez sûrement étonné d’apprendre que douleur musculaire et douleur dentaire peuvent être liées. Nous allons tout vous expliquer.

Quand les dents font souffrir les muscles

Savez-vous qu’une infection dentaire peut entraîner une fatigue et des douleurs musculaires ? Ce lien, bien connu des sportifs, ne l’est pas forcément des médecins. En effet, peu formés à la médecine dentaire, ces derniers ne pensent pas nécessairement à un problème de dents en cas de douleurs musculaires. Dans le cas d’une infection dentaire, les bactéries peuvent être libérées dans la circulation sanguine et atteindre les muscles, provoquant ainsi douleur et fatigue.

Par ailleurs, sachez qu’une malocclusion dentaire peut entraîner des douleurs articulaires ou musculaires. En effet, des dents qui ne s’emboitent pas correctement entraînent des tensions musculaires dans la mâchoire, celles-ci se répercutant ensuite sur tout le corps !

Quand les muscles font souffrir les dents

À l’inverse, un mal de dents inexpliqué peut avoir comme origine un problème musculaire. Effectivement, des tensions musculaires au niveau de la mâchoire ou du cou peuvent entraîner un serrement excessif de la mâchoire ainsi qu’un frottement des dents. Il s’agit du bruxisme. Souvent lié au stress ou à un problème d’occlusion dentaire, le bruxisme peut abîmer prématurément les dents et causer de vives douleurs de la mâchoire et des dents. Alors si vous souffrez de douleur dentaire principalement au réveil, parlez-en à votre dentiste.

Vous l’aurez compris, douleur musculaire et douleur dentaire peuvent être intrinsèquement liées. Ainsi, si vos douleurs musculaires restent sans cause apparente, n’hésitez pas à consulter votre dentiste. De même, s’il ne trouve pas de raisons évidentes à vos douleurs dentaires, il se penchera certainement sur vos tensions musculaires.