Accueil » Actualité » Faut-il changer les inlay et onlay dentaire fréquemment ? 
Changer inlay onlay

Faut-il changer les inlay et onlay dentaire fréquemment ? 

Noter ce post

Pour résoudre les problèmes de caries, les dentistes ont abandonné progressivement le plombage au détriment des méthodes dites inlay et onlay. Elles présentent de nombreux avantages et présentent moins de risques pour la santé. 

Quand réaliser les techniques Inlay et onlay ?

La technique de l’inlay est destinée pour reboucher les canaux délaissés par une carie. Elle est également sollicitée dans le but de substituer un ancien plombage. De son côté, l’onlay vise à réparer la surface de la dent. Autrement dit, son rôle est de rendre son aspect original à la dent en cachant les trous. On peut donc assimiler l’onlay à un plombage dentaire sur une dent non dévitalisée. Elle peut encore remplacer la couronne. D’ailleurs, il s’agit d’une alternative dès lors que la dent est trop abîmée. Elle utilisera alors un tenon qui s’intégrera dans la racine et un faux moignon. Les prothèses sont fabriquées auprès d’un prothésiste. L’empreinte dentaire du patient est envoyée auprès du professionnel. 

Quels sont les matériaux pour un inlay et onlay ?

Les dents artificielles sont conçues avec des résines, métal ou la céramique. La céramique reste le plus exploitée pour sa résistance mécanique. La matière empêche aussi la dépose de bactéries. Il s’agit aussi d’une substance non-toxique. Elle offre encore une qualité esthétique. Le composite est fabriqué avec deux matériaux. Il y a la composite micro chargée et l’hybride. Dans les deux cas, ils sont photopolymérisables. Les dents artificielles peuvent être en or jaune. Mais actuellement, cette démarche est de moins en moins appliquée. 

Peut-on enlever l’inlay et onlay ?

L’inlay et Onlay sont cimentés aux dents naturelles. Il est donc déconseillé d’enlever les dents artificielles sauf dans les cas particuliers. Son entretien ressemble aux dents naturelles. Une hygiène orale régulière est suffisante. Il est pareillement recommandé d’éviter les aliments acides et sucrés. Par ailleurs, il est recommandé de planifier un rendez-vous régulier chez le stomatologue pour un détartrage. Ce dernier peut s’effectuer 1 ou 2 fois par an. À noter que certains sujets sont exposés davantage aux tartres que d’autres. Ainsi, la fréquence de visite peut être revue à la baisse selon les recommandations du médecin.