Accueil » Actualité » Comment soulager une sensibilité dentaire ?
Dents sensibles

Comment soulager une sensibilité dentaire ?

La sensibilité dentaire est un problème qui touche de nombreuses personnes et qui crée de l’inconfort, des désagréments et douleurs dans la bouche. Ce malaise peut avoir diverses origines. Néanmoins, il existe de nombreuses solutions pour calmer ces maux.

Les principales causes de la sensibilité dentaire

On parle de sensibilité ou d’hypersensibilité dentaire quand une dent fait souffrir, surtout quand on veut se nourrir ou boire. En effet, ce sont les nerfs de la pulpe dentaire qui pour diverses raisons se compriment et occasionnent la douleur. À l’origine de ce mal-être, on peut citer : une carie, un abcès, l’érosion de l’émail due à consommation d’aliments trop acides ou à un mauvais brossage, une fissure au niveau des dents, une infection ou une inflammation de la gencive, le tartre longtemps accumulé, ou même à une mauvaise hygiène dentaire. Quand la douleur ne s’estompe pas et augmente en intensité, une consultation chez le dentiste devient indispensable.

Soulager efficacement une sensibilité dentaire

Au cours de la consultation, le professionnel pourra identifier la cause exacte de votre problème et recommander le traitement approprié. Il pourra prescrire des produits spéciaux pour réduire les symptômes de l’hypersensibilité et protéger les dents. Il peut également utiliser du fluor en gel ou en vernis pour combler les petites lésions et renforcer la barrière protectrice de votre denture. Quand l’émail est sérieusement endommagé, la prescription du dentiste ici est la reconstitution de l’émail grâce à l’utilisation de la résine (plombage). Si par contre ce traumatisme découle d’une rétraction de la gencive, il effectue une greffe de gencive. Mais quand la souffrance devient aiguë, vous serez assurément amené à subir une dévitalisation, qui consiste à enlever le nerf responsable de la douleur. Cette intervention est la plus radicale. Il est quand même important d’adopter certains bons gestes. Le plus important c’est d’utiliser une brosse aux poils doux et un bon dentifrice adapté aux dents sensibles. Brossez celles-ci deux fois par jour dans le bon sens, c’est-à-dire du bas vers le haut. Réduisez considérablement la consommation d’aliments trop aigres ou trop sucrés, trop froids ou trop chauds et brossez-vous trente minutes après consommation.