Accueil » Actualité » Comment guérir le déchaussement des dents ?
guérir le déchaussement des dents

Comment guérir le déchaussement des dents ?

Que faire en cas de déchaussement des dents ?

Lorsque l’on constate un déchaussement dentaire, il est primordial de prendre un rendez-vous au plus tôt chez le dentiste. Ce dernier effectuera une radio panoramique de votre dentition afin de voir s’il y a ou non une inflammation et de déterminer son avancée. Le professionnel pourra ainsi définir le traitement adéquat en fonction de l’avancée du déchaussement.

Les différents traitements

Premièrement, le dentiste réalise un nettoyage professionnel afin d’éliminer toutes les bactéries et le tartre présents sur les dents. Cette étape permet aussi de réduire l’inflammation des gencives. Ensuite, le professionnel va procéder à ce que l’on appelle un surfaçage. Cela consiste à éliminer la plaque bactérienne située à la racine des dents. Ces opérations permettent de stabiliser l’infection et de récupérer un peu d’os. Ainsi la gencive et la racine des dents pourront mieux adhérer. Afin de maintenir un bon état des dents et de limiter les risques de récidive, l’hygiène bucco-dentaire doit être irréprochable. Un rendez-vous de contrôle devra être effectué tous les 3 mois, puis tous les 6 mois afin de s’assurer que l’inflammation de la gencive n’est pas revenue. Dans les cas où le déchaussement est à un stade plus avancé, le dentiste peut prescrire à son patient un traitement antibiotique afin de stopper la propagation des bactéries. Si ces solutions ne sont plus envisageables en raison de la gravité de la situation, le dentiste peut être contraint d’effectuer une greffe de gencive. Cette opération est envisageable lorsqu’il y a une perte de gencive le long de la racine. Pour cela, le professionnel va prélever un morceau de la gencive située au palais. Cela permet à la gencive touchée de retrouver de l’épaisseur et de la hauteur. La greffe permet également d’abriter la racine afin de la protéger et d’éviter les risques de caries ou d’hypersensibilité.