Aider bébé poussée dents

Aider bébé avec l’arrivée des dents

Bébé est grincheux, ne fait plus ses nuits, ses petites joues sont rouges et il salive beaucoup ? Plus de doute, c’est la poussée dentaire ! Bien sûr bénigne, elle n’en est pas moins douloureuse et malheureusement, ce n’est qu’un début puisque la dentition de votre bébé compte 20 dents primaires, autrement nommées “dents de lait”. Alors que faire pour la soulager? Voici les 4 meilleurs conseils de dentiste.

Le froid pour soulager la gencive enflée

Lorsque la petite dent s’apprête à traverser la gencive, elle crée une inflammation. Le froid est anesthésiant et donc recommandé. Proposez à votre enfant un anneau de dentition réfrigéré ou même des bâtonnets de lait maternel ou fruits congelés. Vous pouvez localement utiliser un gel anesthésiant spécialisé en respectant la posologie indiquée.

La friction douce pour accompagner la percée

Dans un moment de câlin, avec un doigt très propre, n’hésitez pas à masser la gencive. Vous pouvez y ajouter une goutte de baume calmant. Attention ! Ne cherchez jamais à percer la gencive, encore moins avec un sucre ou un biscuit sucré ! Vous ne feriez qu’ajouter une plaie ouverte à une zone déjà sensible, et risqueriez une carie.

Les granules homéopathiques pour apaiser douleur et humeur

Les granules de Chamomilla vulgaris sont très souvent les meilleures alliées des parents en cette période éprouvante de la vie de bébé. En traitement sur plusieurs jours, elles atténuent à la fois la douleur et la nervosité de votre bout de chou.

Le paracétamol pour calmer les crises importantes

La douleur est un ressenti qui est propre à chacun, et votre bébé ne peut malheureusement pas encore l’exprimer. Pensez aux antalgiques avant que l’affaire ne tourne à l’énervement général. Uniquement du paracétamol, n’utilisez jamais d’aspirine ou autre anti-inflammatoires !