Dent du bonheur

Qu’est-ce que les dents du bonheur? À quoi sont-elles dues ?

Atout beauté ou défaut esthétique, les dents du bonheur suscitent des avis très partagés. Elles ne présentent cependant pas de soucis de santé en particulier et se replacent très bien en suivant un traitement orthodontique adapté.

Le diastème se caractérise par un écartement excessif entre deux dents adjacentes. Contrairement à une idée répandue, le diastème ne concerne pas uniquement les deux incisives de la mâchoire supérieure, mais peut toucher n’importe quel endroit de la bouche.

Quelles sont les causes possibles?

Cette particularité est très répandue chez l’enfant avant la pousse des dents définitives. C’est lorsque l’écartement persiste, une fois toutes les dents en place, que l’on parle de diastème définitif. L’espacement excessif entre les dents peut être congénital ou acquis.

Dans les causes congénitales, on retrouve le plus fréquemment :

– La structure et la taille des dents

– La taille de la mâchoire

– L’agénésie dentaire (une dent définitive manquante)

– La position de la langue qui pousse alors les dents

– Un frein labial mal formé

Les causes acquises sont liées, le plus souvent, à une extraction dentaire, à un traumatisme ou à une maladie parodontale.

Quels traitements sont possibles pour resserrer les dents?

Le traitement le plus couramment appliqué est l’orthodontie. Un appareil dentaire est alors nécessaire pendant plusieurs mois pour repositionner progressivement les dents. Les soins dentaires sont particulièrement importants pendant cette période afin de garder une hygiène buccale impeccable.

Le traitement de la cause est tout aussi important pour favoriser la réussite du traitement orthodontique. Ainsi, une chirurgie pourra être envisagée pour réduire ou repositionner un frein labial mal formé. De même, un traitement adapté pourra être nécessaire en premier lieu lors d’une maladie parodontale afin d’éliminer la cause et de réparer les dommages associés.

Enfin, la pose de facette peut être envisagée à l’âge adulte. Cette technique consiste à poser des facettes en céramique sur la surface extérieure de la dent de façon à modifier le contour de la dent et combler l’espace vide.