Accueil » Actualité » Les très rares cas de dysplasie dentaire : que faire ? 

Les très rares cas de dysplasie dentaire : que faire ? 

3.9/5 - (14 votes)

La dysplasie dentaire est une malformation qui apparait généralement chez les enfants au moment de la poussée dentaire ou après. Elle se manifeste par la dégradation de la coloration et l’effritement de la structure des dents du bébé. Il est important de se rendre dans un cabinet dentaire après avoir perçu les premiers symptômes de cette dysplasie.

 

Les causes de dysplasie dentaire

Un spécialiste dentaire ne ménagera aucun effort pour vous parler des deux cas très rares de dysplasie dentaire jusqu’ici recensé chez certains enfants. Il s’agit en effet :
– De la dysplasie dentaire congénitale : le spécialiste dentaire vous dira dans ce cas que l’anomalie observée au niveau du développement de la structure dentaire de l’enfant est la cause d’une pathologie portée par la mère pendant la grosse. 
– De la dysplasie dentaire acquise : c’est un changement de la structure dentaire, suivi de la dégradation de l’émail de la dent du bébé. Ce cas est généralement dû à une infection sévère de la dentition de votre bébé. 

Que faire après une dysplasie dentaire

Après un passage chez le spécialiste dentaire, vous pourrez être certain de la nature du cas. Cas pouvant être en phase primaire ou compliquée. Cependant, quel que soit l’état de la situation, il vous sera recommandé, si nécessaire, de vous rendre chez un chirurgien-dentiste ou dans un cabinet dentaire, pour une intervention ou pour recevoir quelques conseils. Voici d’ailleurs quelques-uns :
– Utilisez constamment les produits qui contiennent des substances protectrices de la surface dentaire ! ;
– Lavez-vous constamment les dents !
– Consommez les aliments riches en vitamines et en sel minéraux !

Si la dysplasie dentaire a considérablement atteint la dentition de votre enfant, le chirurgien-dentiste, que vous rencontrerez, pourra également vous proposer la pose d’une couronne. Il s’agit des prothèses en or, aluminium, porcelaine et bien d’autres matériaux, qui pourront jouer le rôle de vos dents naturelles. Toutefois, il est à noter que ces prothèses aient une durée d’utilisation qui va de cinq à quinze ans.