Accueil » Actualité » Comment compenser des avulsions sur certaines dents

Comment compenser des avulsions sur certaines dents

Noter ce post

L’avulsion dentaire est l’extraction d’une ou de plusieurs dents réalisées sous intervention chirurgicale par un spécialiste dentaire. La totalité de la dent, y compris la racine, est donc enlevée. Le chirurgien-dentiste est en effet parfois contraint de procéder à l’avulsion (carie, déchaussement, orthodontie, infection, dent fracturée, etc.). Comment pallier ensuite au vide laissé par l’extraction ?

Compensations provisoires

Elles sont réalisées avant un bridge, un stellite ou des implants. Car l’os et la gencive se modifient durant plusieurs semaines après l’avulsion, le temps de la cicatrisation. Dans un but esthétique et fonctionnel, une ou plusieurs prothèses temporaires peuvent être placées au cabinet dentaire, dans l’attente de la pose définitive. Les dents provisoires sont alors fabriquées par un prothésiste avant l’extraction, au plus près de la dentition initiale. Elles seront maintenues en place durant les quelques mois précédant le comblement des espaces dus à l’extraction.

Compensations définitives

Le bridge : la pose d’un bridge nécessite la présence de dents adjacentes. Elles sont taillées pour servir de support à l’ajustement de la prothèse. Le spécialiste dentaire prend les empreintes afin que le prothésiste fabrique le bridge. Vient ensuite la pose réalisée au cabinet dentaire. Quelques ajustements par le dentiste peuvent s’avérer nécessaires pour un confort et une bonne occlusion. 
À noter : des bridges collés, inlays et onlays, hybrides ou fabriqués en laboratoire, peuvent être posés en une seule séance à l’aide d’un matériau à base de fibres de verre destiné au renforcement des composites.

L’implant : vissé dans l’os de la mâchoire, l’implant en titane ou en céramique vient remplacer la racine manquante. Cette technique convient lors de l’absence d’une ou de plusieurs dents, un ou plusieurs implants pouvant être reçus selon le choix du patient en accord avec le spécialiste dentaire. L’implant, autrement dit pilier, recevra une couronne artificielle, une prothèse ou un pont selon le cas.

Gestion de la cicatrisation et des soins post-avulsion

Après une avulsion dentaire, il est crucial de gérer correctement la cicatrisation pour assurer une bonne base pour les futures compensations dentaires. Le chirurgien-dentiste peut prescrire des médicaments pour réduire l’inflammation et conseiller des soins post-opératoires spécifiques, comme le maintien d’une hygiène bucco-dentaire douce et l’utilisation de bains de bouche antiseptiques. Ces soins sont essentiels pour prévenir les infections et favoriser une guérison rapide et efficace, permettant ainsi une meilleure intégration des solutions prothétiques futures.

Surveillance à long terme et ajustements

Une fois les compensations définitives mises en place, une surveillance régulière est nécessaire pour s’assurer de leur intégrité et de leur fonctionnalité. Les visites de contrôle permettent au dentiste de détecter et de traiter tout problème potentiel tel que le relâchement d’un implant, l’usure d’un bridge ou l’adaptation de la gencive autour des prothèses. Des ajustements périodiques peuvent être requis pour maintenir une occlusion correcte et confortable, ainsi que pour préserver l’esthétique du sourire du patient.

Compenser la perte de dents par avulsion demande une approche minutieuse et personnalisée. Que ce soit par des solutions provisoires ou définitives, chaque étape, de la gestion de la cicatrisation à la surveillance à long terme, est cruciale pour le succès du traitement. En collaboration étroite avec leur dentiste, les patients peuvent atteindre à la fois la fonctionnalité désirée et l’esthétique, assurant ainsi une qualité de vie et une santé bucco-dentaire optimales.