Le renforcement de votre dentition grâce au fluor

L’importance de l’hygiène dentaire

Nous avons tendance à oublier à quel point l’hygiène dentaire peut être important pour le bien être de vos dents mais également pour le bien être de votre corps en général.

En effet, il est primordial, à la suite de chaque repas de la journée (au nombre de trois), de se laver les dents par la suite. On nous répète sans cesse qu’il est important de se brosser les dents à la suite de chaque repas mais sans nous expliquer réellement pourquoi. Il parait évident que c’est pour, dans un premier temps, éliminer les bactéries qui circulent assez dans notre bouche. En plus de cela, il faut se rincer la bouche au minimum après avoir consommer son repas car notre dentition est sans cesse confronter à l’acidité de nos aliments. Vous vous posez la question concernant la sensibilité de votre dentition ? Est-il normal qu’elle devienne de plus en plus sensible alors que vous êtes soigneux avec votre hygiène ? Vous consommez probablement beaucoup d’aliments acides qui viennent ronger l’émail de vos dents. Vous comprenez donc que notre dentition reçoit des agressions en permanence sans qu’on puisse se douter que même en se brossant les dents (d’une mauvaise façon), on peut les user.
Il est donc important de savoir quels sont les éléments qui pourront être des alliés pour notre dentition. C’est à ce moment là qu’intervient le fluor.

Qu’est-ce que le fluor ?

Le fluor est un oligo-élément que l’on trouve dans l’écorce terrestre et largement présent dans la nature. Certains aliments contiendront du fluor comme certaines eaux minérales, les poissons, les algues, le thé, la bière, certains légumes (épinard, carottes, asperges). On comprend donc que notre corps en temps normal à tout de même un apport en fluor sans qu’on le sache finalement, mais ce sont de faibles quantités. Le fluor est un oligo-élément qui se fixe dans l’émail des dents et les rend beaucoup plus résistantes aux attaques des bactéries de la plaque dentaire. Votre corps peut donc être en carence de fluor comme il peut également trop en recevoir. Il est important de comprendre que le fluor entre dans la structure des os et des dents, lié a du calcium et du phosphate sous forme de cristaux appelés fluor apatites. Il contribue donc à la solidité du squelette et à la prévention des caries dentaires en renforçant l’émail.

Un allié contre les caries

Tout d’abord, sachez qu’il est primordial de préserver une séance tous les 6 mois à un an pour votre dentiste. C’est le gardien de votre dentition, et il a besoin de la surveiller et prévenir les problèmes. A partir du moment où il doit agir pour un problème dentaire, il sera trop tard même s’il sera compétent pour vous soigner, vous auriez pu vous éviter du stress et des dépenses qui n’aurait pas lieu d’être. Il pourra vous conseiller sur les bonnes habitudes à prendre pour préserver votre dentition, les aliments à consommer, ceux à éviter et surtout comment lutter contre les bactéries afin d’éviter quelques infections comme les caries par exemple. Une carie peut être très agressive pour vos dents dans sa progression, votre premier allié contre elle sera le fluor. D’ailleurs, certains patients ont tendance à avoir des caries très facilement : leur dentiste leur conseillera d’utiliser un dentifrice qui contient du fluor. Il aidera à éliminer les bactéries et renforcera l’émail de leur dent, par conséquent leur dentition sera moins sensible au chaud et au froid par exemple, sera moins fragilisée durant les repas, et subira moins avec l’acidité des aliments. Le fluor est un allié quotidien pour notre dentition. Comme tout chose, il ne faut pas en abuser dans sa consommation.

Le fluor : un allié qui a ses limites

Nous connaissons les effets positifs du fluor sur notre dentition, mais des effets plus néfastes ont été découverts. Tout d’abord, le fluor fait partie des dix produits chimiques posant un problème majeur de santé publique. Le fluor prévient l’apparition des caries c’est une évidence, mais un apport excessif peut provoquer des maladies. On parlera de fluorose dentaire qui concerne un excès de fluor provoquant l’apparition de tâches sur les dents, de couleurs blanchâtres ou marrons. Il n’y a pas de traitement pour cette affection.
Ensuite il y a la fluorose osseuse qui concerne une accumulation excessive de fluor qui peut provoquer des changements dans la structure des os qui deviendront plus fragiles et cassants. Il y a donc des taux à ne pas dépasser par jour : 1 milligramme par jour pour les enfants et 4 pour les adultes.
On comprend donc, comme pour beaucoup de choses, que le fluor protègera votre dentition contre les bactéries, mais qu’on ne doit pas avoir un apport excessif sous peine de subir certains effets indésirables irréversibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *