L’accompagnement de la croissance d’un jeune patient atteint du syndrome de Di George


Comment cela se passe à l’adolescence avec les prothèses ?

Les enfants atteint du syndrome de Di George présentent pour près de trois-quarts des patients des malformations au niveau de la mâchoire supérieure. Un dentiste peut permettre de restaurer cette partie au moyen d’une prothèse pendant le développement de l’adolescence.

Quel lien entre le syndrome de Di George et les soins dentaires ?

Les médecins ont observés des malformations au niveau de la formation du palais et de la mâchoire pour les personnes atteintes. Des formations anormales au niveau des dents ont aussi été observées. La fréquence du syndrome tourne autour d’un enfant sur 2000 à 4000. La maladie est également associée à des difficultés d’apprentissage et des difficultés psychiques. Le fait de pouvoir restaurer un fonctionnement normal au niveau de la mâchoire avec un suivi par un spécialiste dentaire est donc primordial pour permettre à l’adolescent en croissance de trouver un chemin épanouissant à l’âge adulte, autant au niveau fonctionnel, au niveau de l’hygiène que de l’épanouissement personnel. Un cabinet médical prend généralement en charge le suivi de ces enfants, les questions relatives à la santé dentaire peuvent y être évoquées pour mettre en place certains soins.

Quels soins précis peuvent être apportés aux adolescents touchés par ce syndrome ?

La capacité à mastiquer, à parler et à avaler est liée directement avec le fonctionnement de la mâchoire. Un dentiste peut contribuer à restaurer cette zone, tout en effectuant un travail de spécialiste dentaire pour pallier les éventuelles malformation au niveau des dents, de leur émail par exemple. La mise en place d’une prothèse peut restaurer certaines fonctions autrement difficiles à mettre en oeuvre pour l’enfant touché.

Conclusion

Discutez de la possibilité d’une prise en charge par un dentiste lors du suivi en cabinet médical de votre enfant, vous pourrez alors trouver des spécialistes dentaires pertinents pour ce type de soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *