Conserver un bon tissu cellulaire pendant un traitement dentaire, ce n’est pas chose si aisée !

Même si depuis quelques années maintenant on peut noter que les traitements dentaires sont de moins en moins invasifs et de plus en plus efficaces, grâce notamment à une bonne évolution des techniques, la préservation cellulaire reste au cœur des préoccupations. Cela permet de conserver des dents et des gencives en meilleure santé

et à terme de limiter le nombre d’interventions dentaire, jamais bon car cela peut être traumatisant pour notre mâchoire au bout d’un moment.

Réalisation d’une infiltration résineuse pour mieux restaurer les dents


Traiter des caries mais aussi plus généralement réaliser des soins dentaires à but esthétique ou pour restaurer une dent peut s’avérer quelque chose de très agressif pour les tissus dentaires. En effet, l’un des outils principaux du dentiste, la fraise, doit souvent être passée pour éliminer l’émail mais cela l’abime.
C’est pourquoi de nouvelles techniques ont été mises au point afin de garantir leur préservation. Par exemple via un traitement adhésif, privilégié dorénavant par de nombreux spécialistes dentaires. Ainsi, au lieu de fraiser l’email, le traitement s’effectue grâce à l’infiltration résineuse durant laquelle la couronne affectée sera comblée par le chirurgien-dentiste directement avec de la résine. Souvent il faut lui appliquer un pré-traitement à base d’acide chlorhydrique qui peut s’avérer nécessaire pour que le produit soit introduit sans se trouver entravé par la barrière de l’émail. Néanmoins, avec les propriétés de la résine, cette méthode permet de reproduire aisément toutes les couleurs de la dent. Ainsi, l’harmonie est totalement préservée dans la dentition du patient.
A la fin de l’opération, on recouvre l’ensemble de la dent d’un produit composite qui permettra à terme de la préserver de le lui donner un aspect rebondi caractéristique.

La préservation tissulaire est donc devenue une priorité pour de toujours plus nombreux spécialistes dentaires et ce, dans le but de ne pas léser l’émail, qui conserve un rôle très important dans l’esthétique globale et dans la mécanique dentaire. Les dents ne sont ainsi plus fragilisées.
Outre ce que l’on vient de citer comme avantage, le dernier et non des moindres est que cette opération n’est absolument pas douloureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *