Connaitre sa dentition correctement, c’est toujours utile !

Bien que la mâchoire et la dentition soient une partie essentielle dans la masse osseuse humaine, il est important de connaitre ses particularités et ses vertus. Bien sûr, son utilité première consiste en la mastication d’aliments, mais la dentition ne sert pas qu’à cela, elle joue également un rôle nécessaire dans l’esthétique globale de votre visage. En effet une mâchoire trop en avant peut avoir une influence sur votre profil et votre menton par exemple. Pour la prononciation c’est aussi très important bien évidement ! Il faut donc impérativement en prendre grand soin pour que votre dentition soit en plein santé, avec une bonne hygiène dentaire !

Les différents éléments qui constituent vos dents

La partie la plus visible de la dent, qui est aussi sa partie supérieure, est la couronne. Forcément de nom, c’est surement celle qui vous parle le plus, la partie la plus connue. Juste en dessous on retrouve l’émail, qui donne son côté blanc à la dent et qui est dure. Elle se trouve en surface également et protège l’une des parties les plus fragiles de la dent même si elle est dure, à savoir la dentine. C’est la dentine qui donne une couleur jaune à vos dents parfois, notamment lorsque l’émail qui protège au dessus est mince et laisse donc transparaitre plus la couleur. En prendre soin est d’autant plus important pour conserver la couleur originelle de la dent.
Dans la troisième partie des dents, nous retrouvons le sillon gingival, un espace de contact avec la gencive. C’est donc à ce point de chute naturel que vont s’accumuler la plaque dentaire et le tartre.
Si l’on remonte encore plus loin, en dessous de la dentine il y a la pulpe dentaire, entourée par la masse de la dent. Cette partie est également appelée « le nerf ». Comme son nom peut l’indiquer, ce tissu est mou et constitué en majorité de tissus nerveux et de vaisseaux sanguins. C’est via cette partie que l’on ressent toute la douleur dans une dent. On comprend alors mieux que lors d’une carie, quand on ressent bien la douleur c’est que la dent est déjà attaquée.
Et bien évidemment en dernière partie il y a la racine, qui rentre elle profondément au sein de la gencive. On l’appelle également l’alvéole dentaire car elle est rattachée à l’os alvéolaire qui sert de pilier ! Selon que ce soit une incisive ou une molaire par exemple, la dent peut avoir une ou plusieurs racines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *