Soins Gencive et Parodonte (« déchaussement des dents ») la defense

La gencive

La gencive s’apparente au tissu muqueux rosé qui entoure et soutien les dent. Elle est sujette aux agression car il s’agit d’une muqueuse (Plaque bactérienne, poches parodontales, tartre…). Dès lors que les agressions perdurent, la gingivite s’installe.

Qu’appelle t’on gingivite ?

Sans titre6La gencive exposée aux agressions réagit, elle devient rouge, gonflée, sensible au brossage (la gencive se met a saigner dès la moindre petite agression) et perd son aspect physiologique. C’est alors appelé gingivite, elle peut restée cantonnée à une petite partie de la gencive ou même se généralisée à l’ensemble.
Sans traitement adéquat, la gingivite peut impliquer le déchaussement des dents en se transformant en parondontite qui affecte alors le tissus de soutiens de la dent.

Les origines de la gingivite,

La gingivite à plusieurs origines, la cause directe est la présence de bactéries dues, pour la plupart des cas, à une insuffisance d’hygiène buccale. En effet, le tartre est un milieu favorable à la multiplication des bactéries. Elle peut aussi être liée à certaines situations particulières comme le diabète, le tabac, un traumatisme, un virus…

Traitement de la gingivite,

Il repose grandement sur l’amélioration de l’hygiène buccale. Mais aussi sur la réfection des restaurations débordantes, qui peuvent entraîner une accumulation de débris alimentaires.
Un détartrage bi-maxillaire est réalisé cabinet, et peut être accompagné de la prescription de bains de bouche.

Les parodontites

La parodontite est plus communément appelée « déchaussement des dents ». Elle touche 80% de la population occidentale, ce qui en fait la maladie chronique la plus fréquente en Europe.
Il s’agit d’une infection de la gencive et de l’os qui soutiennent la dent. La dent, perdant progressivement les tissus qui l’attache, se mobilise.
L’infection qui n’était au départ que superficielle, progresse vers la racine de la dent, formant de petites cavités entre l’os et le tissu dentaire appelés poches parodontales.

Capture d’écran 2015-11-24 à 11.04.54

 

 

 

 

 

 

Comment déceler une parodontite ?

La gencive devient rouge, sensible, elle se met a saigner lors du brossage. On distingue aussi des récessions gingivales, les dents paraissent plus longues car la gencive découvre les racines. Une mauvaise haleine s’installe, due aux bactéries anaérobies, ainsi que des abcès gingivaux.

Comment traite-t-on une parodontite ?

En premier lieu

Le traitement repose sur un assainissement et un nettoyage minutieux de la cavité buccale. Il est nécessaire de combiner le travail du chirurgien-dentiste avec les soins à la maison. A domicile, il faut utiliser un matériel spécifique de brossage, constituée de bossettes inter-dentaires et de brosses à dents adaptées.
Il est parfois envisagé un traitement antibiotiques pour limiter l’infection.
Un surfaçage est effectué au cabinet.

Qu’est ce qu’un surfaçage ?

Le surfaçage à pour objectif d’éliminer les bactéries et le tartre présents sur les racines des dents. On obtient alors une surface lisse qui favorise la reconstruction tissulaire.
C’est une méthode peu invasive, généralement très efficace.

Comment procède-t-on ?

Il peut être réalisé selon différentes modalités. 2 à 4 séances rapprochées, pour traiter les différents secteurs atteints. Ou une seule séance de 1h30 permettant de traiter l’ensemble de la cavité. On effectue une anesthésie puis le traitement est effectué à l’aide d’ultra-sons cumulée a une irrigation d’antiseptique locaux.

Capture d’écran 2015-11-24 à 11.05.03

Traitement chirurgicale,

Les lambeaux d’assainissement correspondent au traitement chirurgicale des parodontopathies. Ce traitement est souvent proposé en seconde intention, lorsque les résultats du surfaçage se sont avérés insuffisants.
L’objectif de cette opération est l’accès direct à la surface de la racine afin de pouvoir les assainir de façon efficace avec une vision directe.
L’intervention se pratique sous anesthésie locale, la gencive est soulevée pour rendre les racines et l’os visible. On peut aussi parfois modifier la forme de l’os pour éventuellement rendre le nettoyage plus aisé.

Capture d’écran 2015-11-24 à 11.05.11

Suites de l’opération

Après l’opération, il arrive que la mobilité des dents augmente de façon transitoire, qui est due au processus physiologique de cicatrisation.
Il arrive parfois que la gencive se rétracte quelque peu, cela est du aussi à un processus physiologique de réduction de l’inflammation qui induit une réduction tissulaire.

Greffes gingivales à visée esthétique

Il est possible de traiter différents défauts esthétiques gingivaux à l’aide de greffes.
Lors de récessions gingivales, la racine est dénudée, il est alors possible de transférer de la gencive à cet endroit sous anesthésie locale, en la suturant a la gencive présente.
10 jours après l’intervention, la cicatrisation à déjà débute, il est nécessaire d’attendre quelques semaines a quelques mois pour avoir une cicatrisation définitive, et le résultat attendu.

Capture d’écran 2015-11-24 à 11.05.21

Soins Gencive et Parodonte (« déchaussement des dents ») la defense
3.3 (66%) 10 votes